Appel Lorient Sin-Tai Viet Nam

Eau et santé

????????????????????????????????????

District de Khanh Vinh. Commune de Khanh Trung. Dispositif d’eau propre dans le poste sanitaire. Mars 2010. Cofinancement CG56-Eau du Morbihan-APPELOrient

« Eau et santé »

Province de Khanh Hoa

 « Eau et santé » : présentation générale

 « L’eau, c’est la vie ! » : l’accès à une eau propre constitue un préalable à tout progrès en médecine. « Eau et santé » est une composante essentielle du programme « Naître au Viêt Nam ».

Dans la province de Khanh Hoa, une grande disparité persiste entre les zones côtières qui se développent à grands pas, les plaines arides et les montagnes peuplées de minorités ethniques pauvres. Dans ces districts, les  postes sanitaires n’ont souvent pas d’accès à une eau de qualité, et peu nombreux sont ceux qui disposent de systèmes adaptés à l’évacuation et au traitement des eaux usées.  Cette situation retentit sur la santé des populations pour lesquels le poste sanitaire est l’unique lieu d’accès aux soins de base, mais qui en ont parfois une opinion négative et hésitent à les fréquenter.

La province de Khanh Hoa compte 137 postes sanitaires.

Les postes sanitaires sont les structures de base pour les soins de santé primaire.

Leur mission est clairement définie dans l’organisation sanitaire du pays :

  • Les soins primaires : suivi des grossesses, accouchements, consultations, soins urgents,
  • L’épidémiologie : recueil des données démographiques, évaluation des risques infectieux
  • La prévention : vaccinations
  • La planification
  • L’éducation sanitaire

Leur rôle est donc essentiel pour les populations démunies, dans un contexte d’accroissement des écarts de revenus et de privatisation des soins au Viêt Nam.

Entre 2007 et 2018, APPEL ( Lorient) a coordonné avec le soutien du département du Morbihan dans le cadre de la coopération décentralisée et du Syndicat « Eau du Morbihan » en cofinançant   un programme original d’accès à l’eau propre dans les postes sanitaires des communes les plus pauvres de Khanh Hoa, avec des dispositifs adaptés pour l’accès à une eau de qualité, pour le traitement et l’élimination des eaux usées, et pour une gestion vertueuse des déchets.

 Ce programme s’inscrit dans une stratégie globale dédiée à l’amélioration de la santé des mères et des enfants dans la province de Khanh Hoa, en particulier l’accès aux soins pour les populations pauvres:

. « Naissances et handicap » : formation des professionnels de santé en médecine périnatale, et particulièrement les risques de handicap liés à la naissance.

. “Prévention de la malnutrition chez le jeune enfant en milieu rural”: suivi médical et développement de l’enfant (0-6 ans) dans les communes les plus pauvres du district de Khanh Son. 

. « Economie solidaire et santé » : prêts à des familles démunies dans le district de Khanh Son pour les aider à sortir de la grande pauvreté et faciliter l’accès aux soins (caisse de solidarité et mutualisation des dépenses de santé), en coopération avec l’Union des Femmes du Viêt Nam.

Soutenu par le Comité populaire de la province de Khanh Hoa, « Eau et santé » est mené sous l’autorité du Service de la Santé (So Y Té), dans le cadre des priorités émises par le Ministère de la Santé en faveur des familles démunies, en partenariat avec l’hôpital provincial (BVKH), le service de santé reproductive (Protection Maternelle et Infantile) et le Centre des Enfants Handicapés (CREEH).

 « Eau et santé » : modalités

Il s’agit d’un dispositif original d’accès à l’eau propre mis au point par les ingénieurs du Service de la Santé.

De façon générale, le dispositif associe :

  • Un puits, creusé à proximité du poste sanitaire
  • Un réservoir d’eau en ciment qui reçoit l’eau du puits
  • Deux pompes : 1 pompe / eau du puits vers le réservoir, 1 pompe  / eau vers le réservoir d’eau
  • Un filtre minéral (sable, gravier)
  •  Un réservoir d’eau propre
  •  Un circuit de canalisations pour l’adduction de l’eau
  •  Une fosse  pour l’élimination des déchets par brûlage
  • Une  fosse d’aisance

Chaque dispositif est adapté selon les ressources locales.

Pour chaque programme, un calendrier sur une année est fixé en accord entre le Service de la Santé, le CG56 et APPEL-Lorient :

  • Rédaction d’un document de présentation par le So Y Te après une évaluation des besoins.
  • Validation du projet par la mission « Naître au Viêt Nam », puis agrément par le CG56.
  • Déblocage des fonds (CG56 / Syndicat « Eau du Morbihan » / L’APPEL / So Y Te)
  • Exécution des travaux par des entreprises locales (sur six à neuf mois).
  • Contrôle et validation définitive lors de la mission « Naître au Viêt Nam » de l’année suivante.

Chaque année, l’équipement des postes sanitaires en eau propre est couplé à des formations en médecine périnatale pour les professionnels de santé dans les districts et à la fourniture de matériel pour le suivi des grossesses et la réanimation des nouveau-nés.

« Eau et santé » : 2008-2012, 1ère phase

Entre 2008 et 2012, 29 établissements de la province ont bénéficié du programme « Eau et santé », avec l’équipement de systèmes « d’eau propre » dans les districts de Khanh Son, Khanh Vinh, Cam Lam, Diên Khanh et Cam Lam.

  • Postes sanitaires : 26
  • Polycliniques : 2
  • Hôpital de district (Khanh Son) : 1

Une somme globale de 146 000 € a été dédiée à ce programme, hors frais de prospection et d’évaluation, et sans compter les contributions valorisées prises en charge par les partenaires locaux (hébergements, déplacements dans la province…).  Le financement est assuré par le CG56, le syndicat « Eau du Morbihan » et APPEL-Lorient, avec le soutien du CHBS-Lorient pour les actions médicales.

Dans ces districts de grande pauvreté, ce programme « Eau et santé » ajoute une plus-value significative en termes d’hygiène au programme médical « Naissances et handicap ». Il est considéré comme exemplaire, puisque les autorités des autres provinces viennent à Khanh Hoa pour l’observer afin de l’adapter chez eux.

« Eau et santé » : 2013-2018, 2ème phase

En 2013, un nouveau programme a débuté, avec l’équipement de postes sanitaires dans les zones arides des plaines côtières de la province de Khanh Hoa.

2013-2014: Ninh Hoa

2015-2016: Van Ninh (10 postes sanitaires)

2016-2017: Cam Ranh

2017-2018 : Diên Khanh, Khanh Vinh

 

“Eau et santé” : quel avenir ?

Entre 2007 et 2019, 63 postes sanitaires, polycliniques et hôpitaux ont bénéficié de ce programme d’équipement en dispositifs d’accès à l’eau propre, couplés à des formations aux soins pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, pour la plupart issus de familles en situation de précarité. 

Si au Viêt Nam, pays qui est sorti de la pauvreté, les autorités sanitaires ont aujourd’hui les moyens d’équiper les postes sanitaires selon les standards internationaux, ce sont nos collègues vietnamiens qui avouent de manière lucide : “L’Etat ne peut pas tout faire, et pas tout en même temps, d’autant moins que les besoins sont encore importants dans les territoires défavorisés”.

En 2019, le programme “Eau et santé” a donc été prolongé à la demande du Service de la Santé avec un équipement expérimental en capteurs solaires, financé par APPEL (Lorient), pour quatre postes sanitaires dans le district de Van Ninh. 

Ces actions d’équipement des postes sanitaires vont se poursuivre dans le cadre du programme “Naître et grandir 2020-2023”. 

 

↓