Appel Lorient Sin-Tai Viet Nam

L’Institut Hy Vong à HCM-ville

juin-1-2014

« Naître au Viet Nam 2012-2018»

 L’Institut Hy Vong

Ho Chi Minh-ville

(Jeunes sourds et malentendants)

 1, Xa Paris

Q1. Ho Chi Minh-ville

Directrice : Mme Tran Thi Ngoi

L’Institut Hy Vong est un partenaire important du programme « Naître au Viêt Nam ». Nous coopérons depuis 2002 avec ce centre où nous soutenons un programme pilote d’intervention précoce pour l’accueil des très jeunes enfants malentendants.

Centre spécialisé, il accueille les jeunes sourds et malentendants de Ho Chi Minh-ville, soit 120 à 140 enfants. Sa vocation initiale est pédagogique : dépendant du Service d’Education de la ville, il fonctionne prioritairement comme une école pour malentendant. Accueillis le plus souvent à partir de quatre ans  jusqu’à l’âge adulte, ils y bénéficient d’un projet individuel, associant une rééducation et une pédagogie adaptée, avec à terme un métier enseigné par le Centre.

Un programme pilote d’intervention précoce

Jusqu’en 2002, ce centre accueillait essentiellement des enfants âgés de plus de quatre ans, adressé par l’hôpital ORL de HCM-ville.

Mais, de plus en plus confrontés à une demande de prise en charge des très jeunes enfants malentendants, et à un accompagnement d’enfants atteints de handicaps associés (difficultés neurologiques, mentales et/ou orthopédiques), Hy Vong s’est engagé dans une coopération avec APPEL-Lorient, en lien avec l’hôpital Tu Du, d’où sont issus un bon nombre des enfants déficients sensoriels : grands prématurés, réanimation néonatale….

L’objectif était d’associer une approche médicale précoce à l’accompagnement pédagogique afin d’aider ces enfants déficients de façon adaptée et le plus tôt possible, si possible dès la sortie de la Maternité.

Entre 2002 et 2005, APPEL-Lorient y a missionné chaque année deux psychomotriciennes (partenariat avec l’association des psychomotriciens du Morbihan), avec l’objectif de sensibiliser le personnel à l’accompagnement précoce des handicaps et à la prise en charge des handicaps associés.

En 2007, un « programme d’intervention précoce », avec en toile de fond le développement d’un réseau d’accompagnement des enfants « vulnérables », a été initié, financé par APPEL, avec 3 objectifs :

. L’accompagnement médical précoce et la rééducation des très jeunes enfants  déficients sensoriels

. La formation des éducatrices aux techniques modernes de réhabilitation

. L’accompagnement des familles et l’intégration sociale de l’enfant.

Chaque année, une dizaine d’enfants malentendants, âgés de moins de quatre ans, et leurs familles, sont suivis par ce programme d’intervention précoce.

La mission « Suivi de l’enfant vulnérable » évalue chaque année l’avancement de ce programme original, elle y rencontre les enfants et leurs familles, ainsi que l’équipe pédagogique.

Le collège Saint-Louis de Lorient soutient activement ce programme de coopération médicale avec l’Institut Hy Vong.

 

↓