Appel Lorient Sin-Tai Viet Nam

Les objectifs, les méthodes et les moyens

juill-1-2014????????????????????????????????????

 

 

Naître au Viêt Nam : objectifs, méthode et moyens

Objectifs

L’ambition du programme « Naître au Viêt Nam » est de contribuer à la réduction des handicaps d’origine périnatale.

Dans le domaine des handicaps d’origine périnatale, deux thématiques nouvelles sont apparues depuis une dizaine d’années:

  • De la part des professionnels de santé : une demande  accrue en termes de connaissances techniques, associées à une meilleure coordination des soins.
  • De la part des familles : un meilleur accès aux soins, les familles démunies apparaissant de plus en plus vulnérables, alors que, dans le même temps, les parents expriment de plus en plus leurs préoccupations et leurs exigences en termes de qualité des soins, en parallèle avec les mutations culturelles et sociales observées depuis  15 ans.

Méthode

Les actions médicales imposent une approche globale.

  • En amont : la prévention avec un meilleur suivi des grossesses et une amélioration des conditions de naissance, ce qui implique un soutien au développement de réseaux de compétences en périnatalité (Cf. les réseaux de périnatalité en France)
  • En aval : la détection précoce, l’accompagnement et l’intégration du jeune enfant handicapé, par un soutien aux structures d’accueil et de soins, avec une démarche de type « CAMSP » (les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce sont des structures de suivi des enfants vulnérables avant l’âge de 6 ans).

Nos programmes sont donc centrés sur des actions de formation : missions de professionnels de santé au Viêt Nam (2 à 4 par an: médecins, kinésithérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes, sages-femmes, infirmières en néonatologie, directeur d’hôpital…), accueil de stagiaires dans les hôpitaux en Bretagne (2 à 6 par an). Depuis 1992, plus de 30 professionnels de santé vietnamiens ont été accueillis à Lorient. Des documents sur la périnatalité sont rédigés et traduits en vietnamien. Nos équipes partagent la vie professionnelle de nos collègues, participent aux conférences (Association de médecine périnatale à HCM-ville) et organisent des ateliers pratiques dans les hôpitaux.

L’équipement des structures de santé accompagne ces programmes de formation: matériel pour le suivi des grossesses, l’accueil du nouveau-né, le traitement des handicaps…

L’amélioration de l’accès aux soins repose sur des programmes dédiés aux populations fragiles.

Les actions strictement médicales s’enrichissent de programmes de type « humanitaire » élaborés avec nos partenaires au plus près des besoins des familles les plus démunies.

Cf. :

« Eau et santé »

« Economie solidaire et santé »

« Programmes d’intervention précoce ».

 

Moyens

« Naître au Viêt Nam 2012-2018 » s’appuie sur des partenaires bien identifiés avec lesquels nous coopérons le plus souvent depuis de nombreuses années:

  • Structures sanitaires : hôpitaux, maternités, établissements spécialisées dans le handicap …
  • Associations telles que  « l’Association de médecine périnatale » à Ho Chi Minh-ville et « l’Union des Femmes » dans la province de Khanh Hoa.

Chacun apporte une contribution humaine, financière et logistique.

En Bretagne :

  • APPEL-Lorient
  • CHBS-Lorient et ses partenaires locaux : CAMSP-Lorient, CRRF de Kerpape …
  • Département du Morbihan avec le syndicat « Eau du Morbihan »
  • Ville de Lorient
  • Région Bretagne

Au Viêt Nam :

Cf. « Lieux d’intervention »

 

L’engagement des membres de l’association APPEL-Lorient est fondé sur le bénévolat.

Nos partenaires vietnamiens contribuent localement au programme « Naître au Viêt Nam » en assurant l’hébergement, les déplacements, la mise à disposition de personnel, les relations avec les autorités.

↓